Situation énergétique du Venezuela

  • Source : EIA

Les membres de l’OPEP se réunissent à Vienne le 22 juin, puis le 23 juin avec la Russie et d’autres producteurs (OPEP+), pour discuter d’une hausse de leurs « quotas de production » fixés fin 2016 en vue de faire remonter les cours du pétrole. Cette ambition est aujourd’hui entre autres motivée par la forte baisse de la production pétrolière du Venezuela, pays en pleine crise économique.

Dans cette note de synthèse en anglais publiée le 21 juin, l’EIA américaine (Energy Information Administration) rappelle les grandes données relatives à l’énergie au Venezuela : réserves, production, infrastructures de transport et de raffinage, organisation du secteur, etc. L’économie vénézuélienne est très dépendante du pétrole brut et la baisse de ses revenus pétroliers, liée en partie à la chute des cours au 2e semestre 2014 mais aussi à la gestion de la dette souveraine et de la compagnie nationale PDVSA, a plongé le pays dans une crise économique et financière majeure.

Il est rappelé que le Venezuela, membre fondateur de l’OPEP, dispose des premières réserves prouvées de pétrole au monde (devant l’Arabie saoudite et le Canada), ses gisements de pétrole lourd étant situés dans la Ceinture de l’Orénoque au centre du pays. L’exploitation de ces hydrocarbures non conventionnels est coûteuse mais elle est « techniquement relativement simple » selon l'EIA.

Si la production vénézuélienne de pétrole a régulièrement décliné depuis un pic atteint à la fin des années 1990, le pays figurait encore récemment parmi les trois principaux exportateurs de pétrole vers les États-Unis. Pour le seul pétrole brut, ces exportations ont toutefois fortement chuté au cours des derniers mois : elles avoisinaient 480 000 barils par jour en mars 2018, contre 840 000 barils par jour en décembre 2015 (et 1,1 Mb/j en 2007).

Précisons que l’hydroélectricité compte pour près des deux tiers de la production d’électricité du Venezuela, notamment grâce au barrage de Guri sur la rivière Caroni, l’un des plus grands barrages au monde avec une puissance de 10,2 GW.

Lire l'étude  :
Venezuela